Budget
€ min à € max
Surface
m² min à m² max
Pièces
 
A1 PARIS APARTMENTS
6 rue des Bernardins
75005 Paris


+33 18 62 60 20 4

Vente : Désaccord sur le prix de vente en cas de divorce

Lors d'un divorce, une des étapes prioritaire est la liquidation du patrimoine commun, où la vente du logement acquis au titre de la communauté peut être une option envisagée. Cependant, au moment de s'accorder sur le montant de la vente, des litiges peuvent voir le jour. Dans ce cas précis il est recommandé d'avoir recourt aux services d'un professionnels afin d'éviter que le juge ne prononce une vente aux enchères.

La nécessité de l'estimation lors du divorce

Quand dans un divorce, la liquidation du patrimoine commun passe par la vente du logement acquis, il est obligatoire de réaliser l'estimation du bien. De ce fait, la procédure de liquidation du bien s'exécute en toute neutralité.

En envisageant le divorce, il est donc essentiel de débuter par l'estimation du bien. Cette estimation, pour être recevable, ne peut être qu'uniquement réalisée par un professionnel, un notaire, un expert immobilier ou un agent immobilier.

Dans le cas d'un divorce à l'amiable, où les époux sont supposés être en accord sur absolument toutes les paramètres pour être considéré comme à l'amiable, le divorce peut basculer en procédure contentieuse, et donc plus longue, si les époux ne s'accordent pas sur le prix de vente.


S'accorder sur le prix de vente

En cas de désaccord persistant, le juge tranchera, cependant, il ne forcera pas la vente et ne contraindra pas cette dernière à un prix particulier. Les époux sont donc les seuls ayant le pouvoir au début du divorce de s'accorder sur le prix du logement. C'est pourquoi avoir recourt aux services d'expert immobilier afin d'obtenir une expertise exacte et juste est une option envisageable. Les notaires et experts de l'immobilier connaissant parfaitement le marché et les critères propres à chaque bien influençant les prix de vente. Dans le but de ne pas laisser le bien sur le marché des mois en vente et de provoquer le désintérêt de potentiels acheteurs ou qu'un désaccord sur le prix soit toujours présent à l'issue du divorce, il est important de considérer l'avis de professionnels.


La mise en enchère par le juge du bien

C'est une réelle nécessité pour les époux de trouver un accord sur le prix de vente du bien. Dans un sens, le contentieux ralentit la vente et de l'autre bloquer les projets respectifs de chacun des époux. Le cas échéant, le juge se verra obligé de mettre le bien en vente aux enchères forcée. Selon l’article 1377 du Code de procédure civile, « le tribunal ordonne, dans les conditions qu’il détermine, la vente par adjudication des biens qui ne peuvent être facilement partagés ou attribués. »

Le juge forcera donc la vente si aucune solution amiable n'est trouvée entre les avocats et discussions quant au prix de vente pouvant convenir aux époux.


   

    Partager sur :

Jean-Hugues Pourtal - 06/04/2021

Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services. Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n'importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Le respect de votre vie privée est une priorité pour nous
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique "Gérer les cookies" en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
Tout accepter
Personnaliser