Budget
€ min à € max
Surface
m² min à m² max
Pièces
 
A1 PARIS APARTMENTS
6 rue des Bernardins
75005 Paris


+33 18 62 60 20 4

Location : Préférer la location meublé en tant qu'expatrié

En tant qu'expatrié vous auriez pour projet d'investir dans l'immobilier locatif, tout en préparant votre retraite. Il est pour vous bon de savoir qu'afin d'obtenir une meilleure rentabilité, il est préférable de louer votre logement en tant que meublé plutôt qu'en location vide ...

Une meilleure flexibilité et une rentabilité plus grande en location meublé

Lors de leur retour en France, bon nombre de Français de l'étranger n'ont pas toujours la possibilité de retourner dans leur bien qui est occupé par un locataire, le bail de location vide étant d'une durée minimale de 3 ans. Ainsi ils se retrouvent sous la contrainte de louer un autre logement, tout en poursuivant le remboursement du prêt en plus de payer des impôts sur les revenus locatifs. Dans certaines situations vient s'ajouter le paramètre complexe de l'inscription à l'école des enfants où ils poursuivront leur scolarité une fois le moment de réintégrer le bien venu.

Dans la situation d'une location meublée, la durée maximale du bail est de 12 mois, tacitement renouvelable. Permettant au propriétaire une plus grande flexibilité : renouveler le bail au même locataire, changer de locataire si nécessaire ou encore revendre le bien. Dans le cas où il s'agit de la résidence principale en France, les propriétaires seront certains d'avoir la possibilité de pouvoir y habiter lors de leur retour.

Tout en souhaitant réaliser un investissement locatif pour préparer leur retraite, la revente sera facilité à tout moment par ce type de bail en cas de changement de stratégie, favorisant l'adaptabilité. L'adaptabilité pouvant être un facteur non négligeable dans une période incertaine avec le Covid-19, situation pouvant entraîner bon nombre de changements de vie. Certains Français expatriés peuvent chercher à alléger leur charges de manière temporaire ou hypothétiquement envisager de revendre leur bien.


De quelle manière les revenus sont-ils imposés pour les domiciliés hors France ? 

Les personnes étant domiciliées hors de la France se voient imposables sur la totalité de leurs revenus dont la source est française, dans cette catégorie nous pouvons y retrouver les revenus locatifs. Ces revenus sont imposés de la manière suivante :

  • Au taux minimum de 20% pour des revenus net imposable < 27 519€
  • Au taux de 30% pour des revenus net imposable > 27 519€

Pour les Français hors Union Européenne se cumulent les prélèvement sociaux actuellement fixé à un taux de 17,2%. Soit des taux d'imposition totaux taxes comprises allant de 37,2% à 47,2%.

Le taux est à appliquer sur les revenus locatifs en France, l'investissement dans l'immobilier se fait donc dans un contexte de très forte taxation pour les expatriés. Cependant, les "revenus locatifs" n'équivaut pas à "somme des loyers" ... En choisissant la location meublée, les "revenus locatifs" peuvent possiblement être "fiscalement" nuls et permettant ainsi la préparation de leur retour en France et/ou la retraite.


Simulation de 5000€ d'économie d'impôt par an sur un investissement

Un logement est acheté pour un montant de 300 000€ par un Français expatrié.

Il emprunte 200 000€ à un taux de 1,1% sur 20 ans et rembourse 13 920€/an comprenant 2400€ d'intérêts d'emprunt, 600€/an d'assurance emprunteur et 100€/an d'assurance propriétaire non occupant. Avec des charges de copropriétés s'élevant à 900€/an.

Il est possible d'effectuer une location nue à 900€/mois ou une location meublée à 1100€/mois. Avec la location meublée, 4000€ devront être investis pour l’ameublement cependant une économie d'impôt de 5000€/an sera réalisable.

Gérer son investissement locatif à distance en tant qu'expatrié ?

En habitant à l'étranger, l'investissement immobilier est souvent effectué à distance, tout en déléguant l'achat du bien immobilier.

Situation pouvant être parfois nouvelle et demandant de l'adaptation, afin de fluidifier cette démarche, certains Français expatriés se reposent sur des proches en France pour effectuer cette démarche. Cependant leur expertise du marché immobilier et leur temps s'avère en général rapidement limité ... Aussi la majorité d'entre eux préféreront s'entourer de professionnels basés en France, habitués à gérer des achats à distance et experts du marché immobilier.



   

    Partager sur :

Jean-Hugues Pourtal - 10/07/2020